Actualités santé

    • Urgence : Alzheimer, une maladie qui garde ses mystères

      Le 21 septembre est la Journée mondiale Alzheimer. Une maladie face à laquelle les laboratoires sont encore démunis.
    • Sevrage tabagique : NICOPATCH et NICOPASS sont désormais remboursables à 65 %

      Les substituts nicotiniques NICOPATCH dispositif transdermique et NICOPASS pastille à sucer (nicotine) sont désormais remboursables à 65 %
    • Mycoses de l'été : comment s'en débarrasser

      Du soleil, de fortes chaleurs, de l'humidité, les conditions idéales pour les mycoses cet été. Elles peuvent se développer sur la peau, les pieds et les ongles. Les coupables : des champignons microscopiques qui prolifèrent dans les milieux chauds et humides. Voici quelques conseils pour les identifier et s'en débarrasser.
    • Médicaments à base de valsartan : le risque de cancer est mis en avant

      Des médicaments fabriqués par un laboratoire chinois avaient été retirés à la suite de la découverte d’une molécule classée cancérogène.
    • Fortes chaleurs - Canicule : agir pour prévenir les risques

    • Recommandations sanitaires aux voyageurs : nouvelle édition 2018 - EurekaSanté par VIDAL

      La nouvelle édition des recommandations sanitaires aux voyageurs a été publiée dans un numéro hors série du Bulletin épidémiologique hebdomadaire
    • Comment se protéger des insectes ? - EurekaSanté par VIDAL

      La prévention des piqûres d'insectes est la première ligne de défense indispensable contre de nombreuses maladies du voyage (paludisme, dengue, chikungunya, etc.).
    • Dépakine et Dépakote désormais interdits à toutes les femmes en âge de procréer

      Chez les femmes enceintes ou susceptibles de le devenir, le valproate était déjà contre-indiqué pour traiter les troubles bipolaires. L'interdiction s’étendra désormais aux jeunes femmes souffrant d'épilepsie.
    • Conseils et prescription de la contraception chez l’adolescente : préconisations de la HAS

      Que comprennent vraiment les adolescents de la contraception ? Qu’est-ce que le professionnel de santé peut aborder avec eux ? Comment la légitimer sans tomber dans la moralisation, le jugement ou la stigmatisation ?